La référence des professionnels
des communications et du design

Les initiatives environnementales récompensées

Marc St-Onge, producteur de la série Habitat 07, recevant un Phénix de l'environnement des mains de Raymond Bachand, ministre du Développement économique.

Plusieurs initiatives québécoises ont été récompensées ces derniers jours, notamment lors des Prix canadiens de l'environnement et des Phénix de l'environnement.

- Les Prix canadiens de l'environnement 2007, dont le gala a eu lieu lundi soir, visent à récompenser des citoyens ou organismes engagés dans la protection de la nature. L'éco-quartier Jeanne-Mance/Mile End, à Montréal, a ainsi remporté l'or dans la catégorie Vivre écologiquement, notamment pour son centre de compostage communautaire. Le Conseil régional de l'environnement de l'Estrie, à Sherbrooke, a pour sa part remporté l'argent dans la catégorie Changements climatiques pour ses initiatives en matière de transport durable.

De plus, le biologiste-aventurier Jean Lemire a reçu le prix hommage 2007, tandis que le prix Idées pour la vie a été remis à la Tohu. On peut consulter le détail des lauréats depuis le site du concours.

- Les Phénix de l'environnement ont quant à eux été remis jeudi dernier. Metro a été reconnue dans la catégorie Gestion des matières résiduelles pour avoir lancé, au début de 2006, ses sacs réutilisables. Plus de 1,7 million de ces sacs, vendus au prix de 1$, ont été distribués, réduisant d'autant la quantité de sacs de plastique. La maison de production Blue Storm a été récompensée dans la catégorie Éducation et sensibilisation pour sa série documentaire Habitat 07. Cette émission, diffusée sur les ondes de Télé-Québec, suivait la construction d'une maison écologique à Baie-Saint-Paul (lire l'article).

Un partenariat entre la ville de Gatineau et l'entreprise Communauto a également été récompensé, dans la catégorie Développement durable. Cette collaboration a notamment donné lieu à un projet-pilote de partage de véhicules pour les déplacements d'affaires : 26 employés du Service d'urbanisme de la Ville sont dorénavant utilisateurs de l'auto-partage.

Soulignons également que la Mission Antarctique, menée par l'explorateur Jean Lemire, a reçu un prix hors catégorie.

Par ailleurs, le scientifique-vulgarisateur Hubert Reeves et l'artiste Frédéric Back, auteur notamment du film d'animation L'homme qui plantait des arbres, ont fait leur entrée dans le Cercle des Phénix. Ils rejoignent ainsi plusieurs personnalités engagées, dont Jacques Languirand et Laure Waridel. Pour consulter la liste complète des gagnants et finalistes, cliquer ici.

- Le Jour de la Terre a décerné mardi son prix Porteur d'espoir, dans le cadre de la première édition de ce concours visant à souligner l'engagement des citoyens. Cette première distinction a été remise à Claude Poudrier, instigateur d'un projet de formation en "citoyenneté renvironnementale" destiné aux jeunes. Intitulé Recherche-Action pour la Résolution de Problèmes Communautaires, ce projet permet aux élèves d'identifier des problèmes dans leur environnement, de les analyser, puis d'envisager des pistes de solutions afin de poser des gestes concrets.

Depuis 2000, cette initiative, appliquée dans une quinzaine de commissions scolaires au Québec, a rassemblé plus de 400 intervenants en éducation qui ont à leur tour mobilisé plus de 10000 élèves, étudiants, parents, commerçants, élus municipaux et députés. Soulignons que Claude Poudrier a également été distingué lors des Phénix de l'environnement, où il a été désigné gagnant dans la catégorie Éducation et sensibilisation.

- Loto-Québec a reçu le prix Environnement lors du Gala Boma, qui vise à reconnaître la gestion exemplaire des immeubles commerciaux. Cette distinction lui a été décernée pour l'édifice situé sur Grande-Allée, à Québec.

comments powered by Disqus