La référence des professionnels
des communications et du design

Le logo des Jeux de Londres 2012 soulève la polémique

Cliquez ici pour voir toutes les photos

C'est dans la controverse que le comité organisateur des Jeux olympiques et paralympiques de Londres 2012 a dévoilé cette semaine son logo, conçu par la firme anglaise Wolff Olins. Il remplace celui de "Londres, ville candidate", créé en novembre 2003. 

Le nouvel emblème se veut puissant et moderne pour incarner le dynamisme de l'esprit olympique. Il souhaite traduire la vision des organisateurs de l'événement, qui veulent faire de 2012 les "Jeux de tout le monde." De plus, il se veut flexible afin de refléter le public - particulièrement les jeunes - qui ne s'identifie plus aux logos statiques (pour visionner la vidéo, cliquez ici). Il peut être utilisé en quatre couleurs: rose, bleu, vert et orange.

Pour Jacques Rogge, président du Comité international olympique, "il s'agit d'un logo véritablement innovant qui capture visuellement l'essence des Jeux de Londres, qui consiste à inspirer les jeunes du monde entier par le sport et les valeurs olympiques."

Mais le logo, qui aurait coûté 400 000 livres sterling, a reçu un accueil négatif en Grande-Bretagne. Une pétition exigeant son retrait aurait déjà recueilli plus de 25 000 signatures. Dans le journal Metro de Londres d'hier (voir deuxième image), une double page s'en moque ouvertement en proposant aux lecteurs un nouveau "jeu olympique": s'amuser à construire diverses images avec les quatre formes géométriques qui le composent.

À la suite des nombreuses critiques, un porte-parole du comité organisateur a déclaré à la BBC que le logo serait appelé à évoluer au cours des cinq prochaines années.

Pour lire le débat lancé sur le blogue Oeil pour oeil et y participer, cliquez ici.

Pour accéder au palmarès des réactions les plus drôles suscitées par le logo, cliquez ici. Elles ont été collectées par Olivier Bruel du site Go-referencement.org.

comments powered by Disqus