La référence des professionnels
des communications et du design

Redux Beverages retire sa Cocaine des tablettes

Utiliser le nom d'une drogue semble un mauvais choix pour commercialiser une boisson énergisante.

C'est ce qu'a appris Redux Beverages, qui a dû retirer son produit "Cocaine" après avoir attiré l'attention de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis.

La boisson ne contient pourtant aucun produit illicite, malgré son nom. La FDA estime toutefois que le nom et l'ambiguïté du message qui l'entoure banalisent la nature de la drogue en question. Selon l'organisme, la campagne de marketing utilisait des termes tels "l'alternative légale" à la cocaïne et "cocaïne liquide". L'entreprise prétendait également que son produit pouvait causer l'euphorie.

"Évidemment, nous sommes forcés pour l'instant d'arrêter la distribution du produit sous le nom "Cocaïne", mais nous n'avons pas fini de nous battre pour nos droits", a confié le fondateur de Redux, Jamey Kirby, à l'AFP. Il a également souligné qu'Yves St-Laurent commercialise le parfum Opium apparemment sans problème.

comments powered by Disqus