La référence des professionnels
des communications et du design

Des plaques de goût à Montréal

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'artiste Franck Bragigand vient à Montréal afin de peindre les plaques d'égoût des quartiers entourant le parc sans nom où le centre d'art nomade Dare-Dare a élu domicile.

Par ses projets, Franck Bragigand, qui, depuis toujours, utilise la couleur comme support principal, tente de souligner l'espace public pour le faire voir, revoir, paraître, voire apparaître.

Cet artiste français installé aux Pays-Bas travaille principalement la peinture et la récupération, tout en s'attardant à la mise en valeur des objets et des lieux par la couleur. Il collabore régulièrement avec Droog Design (référence en matière de design hollandais); il a même entièrement peint son quartier général d'Amsterdam.

Son travail a été présenté dans de nombreux pays depuis la fin des années 90: États-Unis, Pays-Bas, France, Italie, Belgique, Suisse, Russie. Récemment, au Japon, il a peint un wagon de tramway.

Selon le critique d'art français Olivier Reneau, "Il agite la peinture comme un média activiste qui sert à remuer la société. Il agit tantôt secrètement pour laisser une trace bien visible et tellement naturelle ou bien s'appuie sur nos conventions pour mieux les dépasser. Franck Bragigand a fait de la couleur un véritable matériau de propagande qui lui sert à rallier le plus grand nombre à la restauration de notre société".

"Plaques de goût" sera son premier projet diffusé au Canada. Plus que de simples décorations urbaines, ses interventions visent aussi à rendre hommage aux travailleurs de l'obscurité qui, quotidiennement, ouvrent ces plaques et visitent les boyaux de la ville pour mieux la nettoyer. Ces portes sur le monde souterrain seront un peu plus agréables à ouvrir et aussi à contempler.

Franck Bragigand
Plaques de goût
Du 12 au 30 juin 2007 au parc sans nom (entre Saint-Laurent et Clark, entre Arcade et Rosemont-Van Horne) et dans les quartiers avoisinants.

comments powered by Disqus