La référence des professionnels
des communications et du design

Le CRTC permet davantage de publicité à la télé

Les chaînes généralistes de télé pourront bientôt diffuser autant de publicité qu'elles le souhaitent.

C'est ce qu'a annoncé hier le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), qui abolira les restrictions relatives aux limites publicitaires, d'ici le 1er septembre 2009. À partir du 1er septembre 2007, elles pourront diffuser un maximum de 14 minutes de publicité à l'heure de 19h à 23h (le maximum est de 12 minutes à l'heure actuelle). Ce maximum passera à 15 minutes le 1er septembre 2008 au cours des 18 heures de la journée de radiodiffusion. Le CRTC devrait ensuite évaluer l'impact de l'augmentation avant d'abolir complètement la limite.

"Ces changements reflètent notre approche, qui consiste à développer une réglementation plus souple et mieux ciblée pour atteindre les objectifs de la Loi sur la radiodiffusion", dit Konrad von Finckenstein, président du CRTC. Les télédiffuseurs auront la flexibilité de diffuser davantage de messages, et les téléspectateurs canadiens décideront de ce qui est acceptable."

L'organisme a par ailleurs refusé d'imposer aux abonnés du câble et du satellite un tarif additionnel pour la distribution des stations de télévision locale conventionnelle, jugeant que sa nécessité n'a pas été démontrée.

Le CRTC a adopté ces nouvelles mesures afin que les télédiffuseurs disposent de fonds additionnels pour financer leur transition vers la télédiffusion numérique, dont la date butoir a été fixée au 31 août 2011. Selon le Conseil, ces mesures permettront aussi aux télédiffuseurs de continuer à contribuer à la production, l'achat et la diffusion d'émissions canadiennes de qualité.

Enfin, les radiodiffuseurs francophones et anglophones doivent désormais sous-titrer la totalité de leurs émissions diffusées entre 6h et minuit.

comments powered by Disqus