La référence des professionnels
des communications et du design

Le Canada pointé du doigt pour sa gestion de la forêt boréale

Le Canada a été interpellé cette semaine par 1500 scientifiques internationaux qui appellent à une meilleure protection de la forêt boréale. Dans une lettre ouverte publiée cette semaine, ces scientifiques, issus d'une cinquantaine de pays, se sont adressés aux gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral.

Ils y soulignent que la forêt boréale représente le puits de carbone le plus vaste du monde : elle stocke à elle seule 186 milliards de tonnes de carbone. Or, à peine 10% de sa superficie est protégée, le reste étant soumis à la pression de l'exploitation des ressources forestières, pétrolières, gazières et minières.

La lettre des scientifiques recommande de préserver au minimum la moitié de la forêt boréale du Canada pour en constituer des aires protégées et ne permettre qu'un aménagement soigneusement encadré du reste de la forêt (pour télécharger la lettre, cliquer ici).

comments powered by Disqus