La référence des professionnels
des communications et du design

Microsoft reluque Yahoo

Pour contrer l'expansion de Google, Microsoft aurait invité Yahoo à reprendre un projet de fusion entamé l'an dernier, mais alors refusé par le portail.

Selon le Wall Street Journal et le New York Post, Microsoft souhaiterait acheter ou conclure une alliance avec Yahoo, dont la part de marché rétrécit continuellement au profit de son principal concurrent, qui a récemment mis la main sur YouTube et DoubleClick.

Les derniers résultats financiers du portail américain rapportent d'ailleurs que le chiffre d'affaires de Yahoo a progressé de 7%, mais que son bénéfice net a reculé de 11,2%.

Les deux parties auraient discuté à plusieurs reprises au cours des dernières années. La rumeur a fait bondir l'action de Yahoo de près de 20%, vendredi dernier.
 

comments powered by Disqus