La référence des professionnels
des communications et du design

Richard Branson à la tête d'une coalition verte

Richard Branson

Le fondateur du groupe Virgin, Richard Branson, a lancé hier la campagne pancanadienne contre les réchauffements climatiques Flick Off, qui réunit aussi divers autres acteurs dont Much Music et Roots.

Flick Off a pour but d'éduquer les Canadiens sur les conséquences des changements climatiques. L'agence Key Gordon, spécialisée en marketing éthique, est à l'origine du concept. "Nous voulions faire notre part pour régler le problème du réchauffement climatique", explique Grant Gordon, directeur de la création. 

Les commanditaires se sont ajoutés au projet par la suite. "Plusieurs entreprises ont d'abord refusé, dit Grant Gordon. Mais dès que Richard Branson a accepté, les portes se sont rapidement ouvertes."

Au coeur de la campagne, le site FlickOff.org offre de l'information sur les causes du réchauffement planétaire ainsi que des moyens de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il comprend aussi des nouvelles sur l'écologie, de la vidéo et des blogues.

Dans les semaines à venir, Flick Off lancera un concours invitant les villes et villages du pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. La municipalité gagnante recevra la première édition du festival de musique Flick Fest, qui réunira plusieurs groupes canadiens.

Parmi les commanditaires, Virgin fera connaître l'initiative par son site Internet et les événements Virgin Festivals, tenus à Vancouver et Toronto.

De son côté, Roots lance la marque Flick Off, des vêtements de coton biologique disponibles dans les magasins de la chaîne. Roots vendra aussi des ensembles d'action (autocollants, pochoirs, prospectus, etc.) et des bracelets.

Le réseau Much Music diffuse depuis hier un "teaser" pour faire connaître la campagne. Du contenu à saveur environnemental sera de plus ajouté au site et aux émissions du diffuseur. Les chaînes radio et télé du réseau CHUM, propriétaire de Much Music, seront aussi mises à profit.

Les autres annonceurs sont Butterfield & Robinson, Bullfrog Power, Andora Graphics, Now Magazine, Zoom Média, Clean Air Foundation et l'institut Pembina. L'organisme Environmental Defence est également partenaire du projet.

Pour l'instant, aucun volet francophone n'est prévu à l'opération. Grant Gordon espère toutefois que des partenaires se manifesteront pour créer un pendant québécois.

comments powered by Disqus