La référence des professionnels
des communications et du design

Les promenades architecturales de la Biennale

Cliquez ici pour voir toutes les photos

La Biennale de Montréal, qui s'amorce le 10 mai, s'intéresse aussi au design et à l'architecture, et annonce son programme de promenades culturelles, invitant ainsi le public à découvrir les oeuvres architecturales et d'art public de la ville.

Ces promenades se développent autour de trois pôles:
- La promenade Sud-Ouest, qui comprend la galerie Parisian Laundry, ancienne bâtisse industrielle rénovée en 2001 par Julien Architectes;
- La mairie de l'arrondissement du Sud-Ouest, qui loge dans un édifice réalisé en 1906 par les architectes Lacroix et Piché, puis restauré en 2006;
- La station de métro Lionel-Groulx, réalisée en 1978 par l'architecte Yves Roy et qui comprend sur les quais une oeuvre temporaire réalisée pour la Biennale de Montréal par l'artiste britannique Beth Derbyshire.
Également au programme le Marché Atwater, réalisé en 1933 dans le style art déco par les architectes Ludger et Paul Lemieux, ainsi que le Parc du premier chemin de fer situé entre les stations Lionel-Groulx et Saint-Henri, aménagé sur le trajet du premier chemin de fer établi à Montréal en 1847.

La Promenade Berri-Uqam comprend:
- La Cinémathèque québécoise, édifice à l'origine réalisé en 1920. En 1963, la Cinémathèque s'y installait avant de subir une première restauration en 1982 et une rénovation majeure par les architectes Saucier + Perrotte;
- La Place Émilie-Gamelin, d'abord nommée Place Berri, aménagée en 1990 par les architectes paysagistes Philippe Poullaouec-Gonidec et Peter Jacobs en collaboration avec l'artiste montréalais Melvin Charney;
- Enfin, il est fortement recommandé de faire un tour à la Galerie de l'Uqam,M qui présente les oeuvres de l'artiste David Altmejd, choisi pour représenter le Canada à la Biennale de Venise 2007.

La  Promenade Centre-ville propose un tour du pôle commercial, universitaire et culturel de Montréal, avec pour suggestion de visites:  
- Le Musée des beaux-arts de Montréal, qui comprend le Pavillon Michal & Renata Hornstein, réalisé en 1912. À l'arrière de celui-ci, s'est ajouté en 1976 le pavillon Liliane et David M. Stewart, réalisé par Fred Lebensold, puis le pavillon Jean-Noël Desmarais, réalisé en 1991 par Moshe Safdie;
- L'école Bourget, au 1230 de la Montagne, est le quartier général officiel de La Biennale de Montréal 2007. Cette construction a été réalisée en 1914 par l'architecte Georges-Alphonse Monette;
- Le pavillon intégré génie, informatique et arts visuels de l'Université Concordia, construit en 2005 par le consortium des architectes Kuwabara Payne McKenna Blumberg Architects de Toronto et Fichten Soiferman Associés de Montréal. Sur sa façade, est installée une oeuvre de l'artiste Nicolas Baier, réalisée en collaboration avec le cabinet Braun-Braën de Montréal;
Le Centre canadien d'architecture fait aussi partie des incontournables. La Maison Shaughnessy a été réalisée en 1874 par l'architecte William T. Thomas. C'est un rare exemple de résidence bourgeoise montréalaise du XIXe siècle. À ce bâtiment, s'est rattaché en 1984 un autre conçu par les architectes Peter Rose de New York, Phyllis Lambert et Erol Argun de Montréal. Juste en face, on trouve le jardin du CCA, réalisé de 1987 à 1991 par l'artiste-architecte montréalais Melvin Charney.

Ces promenades, ainsi que d'autres suggestions de lieux à voir sont détaillées dans la brochure de la Biennale distribuée dans les différents lieux d'exposition et sur le site de l'événement.

comments powered by Disqus