La référence des professionnels
des communications et du design

Au-dessus du métro...

Cliquez ici pour voir toutes les photos

La nouvelle station de métro Cartier de Laval vient d'inaugurer son oeuvre artistique: L'homme est un roseau pensant no 3 de Jacek Jarnuszkiewicz. Chacune des trois stations du métro de Laval a été conçue par différents architectes et elles intègrent une oeuvre d'art.

La sculpture de la station Cartier (à l'angle des boulevards Cartier et Des Laurentides) est plantée à une vingtaine de mètres de l'entrée. Cette oeuvre filiforme, mais haute de plus de 40 pieds, est entièrement en inox rainuré. Son titre est emprunté à Blaise Pascal. Par sa forme souple de voilure, elle commémore le lit de la rivière qui traversait autrefois le terrain du métro; par sa parenté avec L'oiseau du sculpteur Brancusi, elle évoque la grâce des hérons et autres grues qui pataugent dans les marais.

L'artiste a cherché avec son oeuvre à créer un dialogue avec le bâtiment de la station construit par les architectes Bisson Fortin et associés. À l'horizontalité dominante il a répondu par une verticalité sans équivoque. La forme trapézoïdale du toit du bâtiment est comprimée et basculée à la verticale pour dresser la ligne essentielle de la sculpture. Le plan incliné du toit et les lignes obliques de l'édifice sont repris par la partie trapézoïdale de la sculpture, segmentés et démultipliés en une série de signes rythmiques en filigrane. Enfin, l'organe axial de la sculpture reprend la courbure de la promenade en bois.

Symboliquement, le thème de l'eau (à cause du marigot autrefois sur le site) est traduit par le bâtiment comme par la sculpture. À la coque du navire (le bâtiment) l'artiste ajoute au choix un mat, une plante d'eau à la tige sinueuse ou encore le corps d'une délicate libellule.

Originaire de Varsovie, Jacek Jarnuszkiewicz est issu d'une famille de sculpteurs, il a étudié à l'Université de Montréal, où il a enseigné de 1980 à 2002, puis à l'Université Concordia, où il a complété une maîtrise en arts visuels. Il a réalisé plusieurs oeuvres publiques, notamment pour l'Institut du tourisme et d'hôtellerie du Québec, le Monument national, l'Université McGill, les archives de la Bibliothèque nationale du Québec à Montréal et le Théâtre des deux mondes.

comments powered by Disqus