La référence des professionnels
des communications et du design

Trois questions à: un évangéliste corporatif

Mario Sundar, de LinkedIn, répond aux questions d'Infopresse sur son travail d'évangéliste corporatif, une nouvelle approche des relations publiques.

Qu'est-ce que le "Marketing Evangelism"?
Le concept de base est assez simple. Mon travail est d'identifier les communautés d'utilisateurs de LinkedIn et d'établir un contact avec eux. Ces communautés se retrouvent particulièrement dans les forums en ligne. Certains forums de Yahoo portant sur LinkedIn, par exemple, regroupent plusieurs milliers de membres. Je fais aussi le suivi des blogues et des articles de médias traditionnels qui parlent de notre produit. De plus, je vais aux événements qui regroupent des enthousiastes de LinkedIn, comme des rassemblements sur le développement du Web.

Et par la suite?
Une fois que nous avons identifié nos utilisateurs, mon travail est de m'assurer que leurs questions et leurs plaintes sont traitées rapidement. Si quelqu'un laisse un message sur un forum ou sur un blogue pour se plaindre de notre produit, je lui réponds directement sur le même site. Si je suis incapable de répondre aux questions soulevées, j'en fais part à notre équipe pour que nous trouvions une solution au problème.

Comment votre rôle change-t-il la relation de LinkedIn envers ses utilisateurs?
De plus en plus de gens m'écrivent directement quand ils ont une question ou un commentaire. Auparavant, si vous vouliez vous plaindre auprès d'une entreprise, vous deviez appeler le service à la clientèle, où vous tombiez sur un inconnu. Ou alors, vous pouviez envoyer un courriel à une adresse générique en espérant une réponse. Mon travail est de donner un visage humain à l'organisation. Maintenant, si les gens ont besoin de parler à LinkedIn, ils savent que Mario est la personne à contacter.

comments powered by Disqus