La référence des professionnels
des communications et du design

Google-DoubleClick: nouveau géant de la pub Web

L'acquisition de l'entreprise de publicité en ligne DoubleClick par Google inquiète des rivaux tels Microsoft, AT&T, et Time Warner, qui pourraient demander aux autorités américaines de se pencher sur l'émergence d'un possible monopole. 

Google a annoncé vendredi dernier, après la fermeture des marchés, qu'elle achetait DoubleClick pour 3,1 milliards$, soit près de deux fois la somme payée pour l'acquisition de YouTube.

Le moteur de recherche double ainsi son grand adversaire Microsoft et devient le chef de file incontesté de la publicité en ligne. Cela représente un recul important pour Microsoft, qui demande d'ailleurs aux autorités de regarder cette transaction de près. "L'acquisition soulève de sérieuses questions de compétition et de protection de la vie privée," a déclaré Brad Smith, vice-président de Microsoft, à l'agence de presse Reuters. Le Département américain de la Justice (Justice Department) et la Commission du Commerce (Federal Trade Commission) pourraient être appelés à passer la transaction au crible, en vertu du «Antitrust Improvements Act».

Fondée en 1996, DoubleClick est un pionnier de la publicité en ligne traditionnelle. L'entreprise fournit de la publicité sur des sites tels que MySpace, The Wall Street Journal et AOL en plus de programmes spécialisés afin d'augmenter les revenus publicitaires des éditeurs. L'entreprise aide également les acheteurs, annonceurs et agences à gérer et à mesurer l'efficacité de leurs communications publicitaires. De plus, DoubleClick vient d'élaborer un outil qui permet à tout acheteur de participer à une enchère en ligne pour acquérir un espace publicitaire.

En 2005, DoubleClick a été rachetée par deux firmes, Hellman & Friedman et JMI Equity pour 1,1 milliard$US. Depuis, l'entreprise a acquis Klipmart, spécialiste de vidéo en ligne (devenu Dart Motif). L'an dernier, DoubleClick a généré 300 million$US de revenus

Par ailleurs, Google poursuit son développement publicitaire dans les médias traditionnels. Après s'être lancé dans la publicité télévisée ce mois-ci (plus d'info ici), le célèbre moteur de recherche passe à la radio. Il vient en effet de signer un accord avec la société américaine Clear Channel afin de diffuser des messages publicitaires dans un réseau de 675 stations de radio aux États-Unis. Grâce au nouvel outil "Google Audio Ads", les annonceurs pourront formuler une offre d'achat d'espace publicitaire par le système de réservation en ligne de Google.

comments powered by Disqus