La référence des professionnels
des communications et du design

Descente des Commissaires à Brooklyn

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Ils sont tous situés à Brooklyn, nouvelle pépinière d'artistes et de designers américains, leurs créations sont présentées pour la première fois à Montréal par la galerie-boutique Commissaires.

Josée Lepage et Pierre Laramée persistent dans leur désir d'apporter des objets choisis et inédits, des créations soigneusement sélectionnés et réunis en une exposition unique à ne pas manquer.

Il y a donc beaucoup à découvrir dans cette sélection:
Hivemindesign créé par Ruby Metzner et Sather Duke, qui présentent leur lit Dune, un baldaquin dont seul l'intérieur est ouvragé. Ou encore, la lampe Gossamer, dont l'ouverture est tissée de fil de soie. Ces mêmes designers ont créé en hommage aux Eames le Stack Stool, un tabouret dont les sections peuvent s'empiler dans des séquences variées.

David Weeks, de son côté, s'inspire des classiques et présente des luminaires hommage à Serge Mouille. Sa luxueuse chaise Bound Rocker est quant à elle faite de lanières de cuir sur une base d'acier plaqué nickel.

Historically Inaccurate confectionne des coussins à partir de tissus anciens sur lesquels sont brodés certains motifs décoratifs ou humoristiques en utilisant d'anciennes techniques.

Plus conceptuel, Rob Teeters a créé le Giant Sketch, édité à 20 exemplaires signés et numérotés. Il s'agit d'un carnet de 4000 pages en papier recyclé. Il peut servir à prendre beaucoup de notes, à faire beaucoup de croquis ou à poser un verre ou une lampe. Sa chaise A Gift to You est une classique Thonet. Complètement habillée de fil de cachemire, elle est éditée à 10 exemplaires.

Le Grid Wall de Matt Gagnon est un diviseur d'espace fait de morceaux de noyer, c'est une spectaculaire construction. Enfin, le jeune designer Nicholas Furrow propose la Red District Light, qui combine des globes de verre anciens avec un appareillage DEL, ce qui donne un résultat d'un rouge absolu.

Toutes ces pièces sont exposées chez Commissaires jusqu'à la fin de mai.

comments powered by Disqus