La référence des professionnels
des communications et du design

Du moutarde au poussin, les jaunes scintillent

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Les beaux jours s'annoncent ultra clairs avec une palette très lumineuse de jaunes dans tous les axes de consommation.

Pour l'été, il n'est pas rare que, pour la mode féminine, le jaune sorte de sa coquille. Mais la saison prochaine sera mirabelle tout azimut. la plupart des enseignes comme Les Galeries Lafayette ou Le Printemps, déclinent leurs propres collections de vêtements et d'accessoires en citron vif. Mais le plus étonnant est la mode masculine très bouton d'or avec des articles cuir (Paul Smith), des cabans et blousons (Nautica), des mocassins (Prada) ou même les montres (Mauboussin ).


La morosité des mois d'automne est totalement «out» et une bonne humeur pétillante accompagnant la chaleur est au programme. D'ailleurs, cette fièvre jaune est l'un des maillons incontournables de la folie «pop et années sixties» qui va nous envahir.
Le linge de lit et de toilette explose avec des fleurs ensoleillées : ligne Bouton d'Or chez Carré Blanc, Pampa chez Elvé et Kerala pour Zofia Rostad. Autres éléments citron pour l' intérieur : le fauteuil Augustin de Gilles Nouailhac et le service Capucines des faïences de Gien.


L'électro-ménager est aussi de la partie avec des accessoires éclatants et quasi fluo chez Philips (stérilisateurs, réveils, fers à repasser), Whirlpool ( micro-ondes ), Tefal (bouilloires) et Moulinex (toasters et blenders).


En matière de bijoux, si les citrines affichent fort souvent leur luminosité, c'est la créatrice Soizick qui laisse éclater les plus beaux jaunes dans ses pièces fantaisie baroques serties de cristaux multicolores. Chez les joailliers, les diamants jonquille sont de retour comme en témoigne la bague Limelight Véga de Piaget.


Côté alimentaire, Amora relooke totalement ses gammes de mayonnaise, de sauce potatoes, burger et nuggets dans toutes les teintes de coing et de safran.


Ces arômes là sont aussi des notes olfactives comme le citron de calabre  pour Eclat d'Arpège de Lanvin, pouvant entrer dans la composition d'un parfum au même titre que les agrumes ou le miel de même couleur. Mais chez Christian Lacroix, le seul nom, C'est la Fête, évoque à lui seul une joie toute solaire. Le jaune vif du jus rehaussé d'une pointe turquoise est une invitation au bonheur, comme l'est l'ambre pâle de l'Eau Ensoleillante de Clarins. Aux notes hespéridées, fleuries (ylang-ylang) et chaleureuses (patchouli) de cette senteur là s'ajoutent des graines de griffonia qui contiennent un précurseur de sérotonine connu pour ses bénéfices régulateurs de l'humeur et des tensions nerveuses. De la couleur aux accords, tout contribue à une eau éclatante de bonne humeur !


Enfin, pour être totalement branchée sur la plage cet été, il faudra exhibere non seulement les lunettes soufre du Printemps, mais aussi les T-Tongs citron d'Olympia, dernière coquetterie pour pieds nus.


comments powered by Disqus