La référence des professionnels
des communications et du design

Forte croissance de l'investissement socialement responsable

Les actifs gérés de façon socialement responsable sont passés au Canada de 65,5 milliards $ en 2004 à 503,6 milliards $ en 2006. C'est ce que révèle une récente étude menée par l'Association pour l'investissement responsable (AIR), organisme canadien qui regroupe des institutions financières, des compagnies de fonds de placement et des investisseurs.

Selon l'étude, cette forte croissance de l'investissement socialement responsable (ISR) est notamment le fait de l'intérêt grandissant des investisseurs institutionnels, et plus particulièrement de l'adoption récente de politiques et de pratiques d'ISR par plusieurs grandes caisses de retraite publiques, notamment la Caisse de dépôt et placement du Québec (lire l'article et la chronique).

Les résultats montrent que la majeure partie des investissements socialement responsables (446,2 milliards $) l'est selon une stratégie d'ISR élargie, c'est-à-dire qui se base principalement sur une analyse du risque et des rendements de caractéristiques environnementales et sociales dans une perspective de respect de l'obligation de fiduciaire. Ce qui, pour l'AIR, "représente une manière relativement nouvelle de mettre en pratique l'ISR."

Les 57,4 milliards $ restants sont investis selon une stratégie d'ISR de base, soit une stratégie de placement qui incorpore des valeurs sociales et environnementales à la sélection des titres tout en considérant leur risque et le rendement.

"Plusieurs enjeux, tels que les changements climatiques, les droits de la personne et le développement international, suscitent énormément d'inquiétude au sein du public et de la communauté financière, dit Eugene Ellmen, directeur général de l'AIR. Les gestionnaires de portefeuille reconnaissent cette tendance et adoptent ainsi des politiques et des stratégies de placement socialement responsable."

Pour télécharger l'étude complète, cliquer ici.

comments powered by Disqus