La référence des professionnels
des communications et du design

Une boîte sur le dojo

Cliquez ici pour voir toutes les photos

C'est un petit projet, sans grande ambition, ni grands moyens, mais il résume bien dans sa conception et son ingéniosité le travail des architectes Justin Duchesneau et Laurent McComber.

Architectes de formation, mais rompus au travail de chantier, en particulier dans l'ébénisterie, les deux partenaires prônent une architecture simple, écologique, pensée avant tout pour les besoins du client.

Pour Shoshin, ce petit dojo d'aïkido situé dans un local commercial de 1000 pieds carrés, ils ont imaginé une boîte contenant tous les services nécessaires aux élèves et à leur professeur, Karl Grignon.

Afin de maximiser l'espace d'entraînement, ils ont inséré à demi-niveau au-dessus du sol des vestiaires compacts et leur toilette. L'espace rendu disponible dessous sert de rangement à des tatamis dissimulés au regard et accessibles depuis l'entrée.

L'accès à ce vestiaire est voilé par une grande toile translucide servant de support pour des projections vidéo occasionnelles. Cette petite structure très peu coûteuse, faite en bois, est entièrement  démontable pour faciliter un éventuel déménagement du dojo.

Très actifs dans le domaine résidentiel, les deux jeunes architectes terminent la construction d'une maison écologique, première résidence construite en chanvre en Amérique. Les architectes ont opté pour les stratégies suivantes afin de réduire l'impact du projet sur l'environnement: isolation continue en chanvre, fondations peu profondes, dalle radiante, chauffage solaire passif, toilette à composter et récupération des eaux de pluie.

comments powered by Disqus