La référence des professionnels
des communications et du design

De simples ampoules... ou presque

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Les designers n'en finissent pas de la réinventer; l'ampoule est un thème récurrent du design de lampe, la base de la lumière, et dans ce cas-ci encore: moins, c'est mieux.

La première du genre peut être attribuée au maître de la lumière Ingo Maurer, qui, en 1966, imaginait la Bulb, une double ampoule géante qui a été sa première pièce fabriquée et le coup d'envoi de sa grandiose carrière.   

Depuis, il n'a cessé de retravailler ce thème de l'ampoule, décliné en 1969 avec la suspension No Fuss et en 1979 avec Savoie. Le concept a été magistralement bouclé avec ses lampes hologrammes Wo bist du, Edison en 1997 et Holonzki en 2000.

Autre création emblématique et indémodable: celle de Rodi Graumans créée en 1993 pour Droog Design et qui rassemble 85 ampoules en un bouquet géant.

Nombreux sont encore aujourd'hui les créateurs qui tournent autour du sujet. Récemment, les Hollandais de Burovormkrijgers ont créé la troublante  Cela n'est pas une lampe, mais une ampoule brisée, néanmoins fonctionnelle.

Même approche pour la Lamp Lamp à deux douilles d'Hironao Tsuboi ou la mystérieuse Bingo Ingo d'Admir Jukanovic. Quant au Japonais Kouichi Okamoto, il orne ses ampoules de délicats bijoux de cristal.

Un fil, une douille, une ampoule et beaucoup d'imagination. Malgré l'arrivée des LED, le sujet ne semble pas épuisé.

comments powered by Disqus