La référence des professionnels
des communications et du design

Le bon usage de la couleur

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Une savante utilisation de la couleur est indispensable pour créer un cadre de vie agréable; mais il faut maintenant compter avec les effets thérapeutiques de la couleur et son influence sur notre humeur et notre perception. À en croire Bernard Pépin, la couleur serait même un outil économique souvent insoupçonné, mais d'une redoutable efficacité.

Vice-président du comité de direction de l'Association internationale des consultants/designers en couleurs (IACC), Bernard Pépin est aussi le seul Québécois parmi les 65 membres que cette structure de Londres compte en Amérique du Nord. Après des études en architecture au Québec et une spécialisation en chromologie à l'Université de San Diego, il a créé à Montréal son propre cabinet, Atmosphère Design, et s'est spécialisé dans cette discipline bien connue des Américains et des Européens. Depuis plus de 20 ans, il multiplie les projets pour Alcan, Loto-Québec, Radio-Canada, Bombardier, le Cirque du Soleil, etc.

Cependant, ses réalisations en milieu hospitalier et dans les transports produisent le plus grand impact sur le public. L'aménagement de la cafétéria de l'Institut de cardiologie de Montréal a constitué son baptême en milieu institutionnel et s'est révélé une formidable réussite: on a pu observer une augmentation de 65% du chiffre d'affaires. Les bénéfices financiers et opérationnels générés par cette intervention ont incité d'autres établissements comme l'Hôpital général de Montréal, la Cité de la santé de Laval et, plus récemment, le CHSLD de Lachine et l'hôpital Royal Victoria à appliquer eux aussi les principes de la chromologie. Dans ces aménagements Bernard Pépin est parvenu à réduire l'anxiété et à stimuler l'appétit des patients et de leurs familles en utilisant des couleurs planifiées et un éclairage calibré.

En 2006, la STM lui a confié la coloration des nouveaux éléments d'aménagement des 423 voitures de métro, avec le mandat de créer une sensation de calme et de sécurité. Les lumières traditionnelles ont alors été remplacées par des ampoules à large spectre reproduisant la lumière naturelle à 90%, du type de celles utilisées en luminothérapie pour combattre certaines formes de dépression. Bernard Pépin a aussi choisi une teinte terra cota pour la partie basse des murs et des portes de communications, une réponse chaude et accueillante à l'orange vif qui habillait auparavant ces voitures datant des années 70.

Il a également opté pour le bleu foncé pour l'habillage des sièges, couleur ayant la vertu de combattre le mal des transports. Enfin, au plafond, ce vers quoi les voyageurs tournent instinctivement les yeux lorsque l'affluence est à son maximum, Bernard Pépin a appliqué un jaune sable ayant la propriété d'agrandir l'espace. Les Montréalais peuvent voyager dans 150 de ses voitures, 30 nouvelles étant mises en service chaque mois.

comments powered by Disqus