La référence des professionnels
des communications et du design

Un petit bijou de musée

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le Gardiner Museum de Toronto est un petit bijou de musée rénové avec beaucoup de soin et d'élégance par les architectes Kuwabara Payne McKenna Blumberg.

Entièrement consacré à la céramique, l'établissement fait face au Royal Ontario Museum et à son extension éclatée signée par l'architecte Daniel Libeskind, grandiose projet en voie d'achèvement.

C'est en fait un agrandissement et une rénovation qu'a subi le Gardiner, inauguré en 1984 et fondé par un couple de collectionneurs. Le projet a bénéficié d'une campagne de financement privé (15 millions$) et public (5 millions$). Les travaux entamés en 2004 se sont achevés en juin 2006.

Les architectes ont littéralement construit cette extension sur l'ancien bâtiment conçu par Keith Wagland en 1984. En plus d'y rajouter un étage, ils l'ont habillé de pierres calcaires et lui ont aménagé une entrée imposante à laquelle on accède depuis la rue par une série de plateformes.

La parfaite géométrie des pierres en façade se poursuit à l'intérieur des nouvelles salles, baignées de lumière naturelle. Tout en haut de l'édifice, on a aménagé un restaurant et une grande terrasse. Le chef Jamie Kennedy est aux commandes, et, autant pour le cadre que pour l'assiette, le lieu est l'adresse du moment à Toronto.

Le musée présente jusqu'au 22 avril l'exposition On the Table, qui rassemble les oeuvres d'une centaine de céramistes canadiens autour des thèmes des arts de la table et de l'identité canadienne. On y trouve des créations des 100 dernières années dont de nombreuses pièces québécoises des artistes Goyer Bonneau, Koen de Winter, Louise Bousquet et Patrick Messier.

comments powered by Disqus