La référence des professionnels
des communications et du design

Unisféra souhaite une campagne électorale carboneutre

Unisféra invite tous les partis politiques provinciaux à compenser leurs émissions de GES afin de mener une campagne carboneutre. Selon l'organisme, les émissions de gaz à effet de serre (GES) occasionnées par la campagne sont essentiellement dûes aux déplacements en avion et en bus des chefs de partis. Selon ses estimations préliminaires, la caravane de campagne de chacun des chefs des grands partis émettra quelque 150 à 200 tonnes de CO2.

Unisféra propose ainsi à chaque parti de calculer ses émissions et de les compenser par l'intermédiaire de son programme Planétair qui permet de financer des projets d'économie d'énergie, d'énergie renouvelables ou de valorisation de la biomasse. Ces projets, réalisés dans des pays en développement, rencontrent des exigences équivalentes à celles du Mécanisme de développement propre du Protocole de Kyoto.

Pour Karel Mayrand, directeur de la recherche d'Unisféra, il s'agirait "d'un investissement modeste permettant de démontrer un réel engagement des chefs de partis à réduire l'empreinte de leur campagne sur le climat."

comments powered by Disqus