La référence des professionnels
des communications et du design

Le Québec en retard sur le Web

Malgré une progression du taux d'utilisation moyen d'Internet, le Québec tire encore de l'arrière par rapport au reste du Canada, révèle l'étude NETendances 2006, menée conjointement par le Cefrio et Léger Marketing.

Avec un taux moyen d'utilisation de près de 66%, en 2006, le Québec demeure légèrement sous la moyenne canadienne de 67,5%. L'enquête dévoile par ailleurs qu'Internet a gagné 140 000 adeptes au Québec au cours de la dernière année.

NETendances révèle aussi que la majorité des Québécois branchés sont abonnés à la haute vitesse (86%). La haute vitesse par câble est par ailleurs utilisée par 32% des Québécois (25% en 2005). Un an après l'arrivée ici des services de téléphonie IP et par câble, leur nombre d'abonnés atteint déjà 16%. Environ 9% des Québécois prévoient d'ailleurs s'y convertir au cours de la prochaine année.

Seulement au cours de la dernière année, les blogues ont gagné 450 000 lecteurs au Québec, un adulte sur cinq en ayant visité un (12% en 2005). Quant à la popularité de la vidéo sur Internet, 16% des Québécois s'y sont intéressés en décembre dernier, ce qui représente 330 000 adultes de plus que l'année précédente.

Pour plus d'info, cliquez ici.

comments powered by Disqus