La référence des professionnels
des communications et du design

Telus retire son offre pornographique

Les plaintes du public et l'appel au boycott de l'archevêque catholique de Vancouver ont convaincu l'opérateur sans fil Telus de retirer son service de téléchargement de matériel pornographique sur ses appareils cellulaires.

Telus avait été le premier fournisseur de services sans fil à offrir ce type de contenu en janvier dernier. L'opérateur exigeait des frais de 3$ à 4$ par commande.

L'initiative a toutefois généré un grand nombre de plaintes, en plus de s'attirer les foudres de l'Église catholique.

À l'opposé, Telus affirme que des milliers de clients ont téléchargé du contenu pornographique. Son porte-parole, Jim Johansson, a d'ailleurs rappelé à la Presse canadienne que le volet télé de Telus offre depuis longtemps des chaînes pour adultes. "Le public semble plus à l'aise avec ce média pour l'instant lorsqu'il est question d'accéder à des contenus pornographiques", a-t-il déclaré.

comments powered by Disqus