La référence des professionnels
des communications et du design

La pub moins contestée en 2006

Les plaintes des consommateurs reçues par le bureau des Normes canadiennes de la publicité sont de nouveau à la baisse en 2006, l'organisme ayant enregistré une chute de 18% par rapport à 2005.

Un total de 1040 plaintes concernant 723 publicités ont été déposées l'an dernier comparativement à 1271 pour 804 pubs en 2005. De ce nombre, 95 plaintes relatives à 40 messages ont été retenues, par rapport à 58 pour 52 messages en 2004.

La publicité de détail a engendré le plus grand nombre de plaintes (137), suivie de la pub automobile (104) et alimentaire (96).

La publicité télédiffusée a été la plus contestée, avec 51% des plaintes, suivie par celle dans les journaux, avec 10% (102) et celle extérieure, avec 10% (99). Internet et la radio suivent, avec 7% des plaintes chacune.

Les principales raisons évoquées par les plaignants étaient le fait que certaines publicités étaient "de mauvais goût", jugées effrayantes ou dérangeantes, inexactes ou trompeuses, ou encore qu'elles représentaient des exemple de conduite automobile agressives ou à vitesse excessive.

comments powered by Disqus