La référence des professionnels
des communications et du design

Le président d'Alcan s'engage contre les changements climatiques

Dick Evans, le président d'Alcan, s'est engagé à accentuer la réduction de CO2 de l'entreprise et a appelé les leaders canadiens à agir contre les changements climatiques.

Estimant que les changements climatique constituent "un enjeu crucial pour l'avenir durable du Canada et la prospérité future des Canadiens", Dick Evans s'est prononcé en faveur de l'action. "Il ne s'agit pas de savoir si ce problème peut être résolu, mais plutôt quand il devra l'être et qui devra assumer les coûts de la solution ; une modification fondamentale des comportements doit s'opérer", a-t-il déclaré lors d'un déjeuner-causerie qu'organisait le Cercle canadien de Montréal lundi.

Dick Evans a ainsi lancé un défi aux leaders des secteurs public et privé. Il les a encouragés à créer des mesures incitatives favorisant des changements de comportement, notamment en matière de recyclage, d'économie d'énergie et de transports en commun. Il a également encouragé la mise en place d'un marché du carbone au Canada et l'investissement dans les énergies renouvelables.

Soulignant qu'Alcan avait réduit l'intensité de ses émissions de gaz à effet de serres de 25% entre 1990 et 2005, Dick Evans a annoncé que l'entreprise procéderait à une réduction supplémentaire de 10% entre 2006 et 2010.

"La réduction des GES est l'ultime enjeu pour les 'bénéficiaires sans contrepartie', a-t-il dit. Elle oppose de puissants intérêts économiques étroits et à court terme, qui favorisent l'inaction, à des intérêts collectifs plus larges mais à plus long terme, qui favorisent la création d'un avenir plus vert et plus prospère."

comments powered by Disqus