La référence des professionnels
des communications et du design

Rosemont veut sauver Kyoto

Le maire d'arrondissement, André Lavallée, entouré des autres élus signataires.

Les élus de l'arrondissement Rosemont - Petite Patrie, à Montréal, se mobilisent pour sauver le Protocole de Kyoto et faire pression sur le gouvernement Harper.

Une quinzaine d'élus -- maire d'arrondissement, conseillers à la Ville, députés et commissaires scolaires -- ont en effet signé une résolution conjointe destinée à interpeller le gouvernement Harper. Les signataires s'y engagent à "agir conjointement pour sauver le Protocole de Kyoto", et demandent au gouvernement fédéral d'honorer l'objectif de réduction des gaz à effet de serre prévu par le protocole.

Des copies du document sont destinées au gouvernement fédéral, au gouvernement provincial, au conseil municipal et au conseil des commissaires de la Commission scolaire de Montréal.

comments powered by Disqus