La référence des professionnels
des communications et du design

Les médias en mode électoral

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

La fièvre électorale gagne l'ensemble des salles de presse du Québec. Les spéculations entourant la tenue prochaine d'un scrutin québécois ont généré un poids médias de 2,89%. Lorsque la campagne sera officiellement lancée, nous analyserons régulièrement l'attention médiatique accordée à chaque parti majeur. Avec les années, nous avons noté que, généralement, l'attention médias est proportionnelle à l'intention de vote.

Le dossier d'Hérouxville suit de près, avec 2,54%. Le passage du conseiller André Drouin à l'émission "Tout le monde en parle" a donné un élan à la nouvelle, qui occupait 2,23% de l'actualité la semaine précédente.

Les négociations dans le dossier de l'usine d'Olymel continuent d'occuper l'avant-scène de l'actualité, avec 2,20%. L'avenir de l'établissement est d'ailleurs le sujet le plus traité à la radio et à la télé, avec 2,96%.

La mise en candidature du journaliste Bernard Drainville comme candidat péquiste dans le comté de Marie-Victorin a suscité de nombreux articles et reportages. La presse lui a accordé 2,04% de ses nouvelles.

Finalement, l'annonce de la mise sur pied d'une commission d'étude sur les accommodements raisonnables a récolté un poids de 1,32%. La nouvelle surpasse ainsi l'attention accordée aux dépenses controversées du lieutenant-gouverneur du Québec, Lise Thibault, et l'abandon du projet d'avenue Robert-Bourassa.

Le Top 5 de l'actualité est préparé par Influence Communication. Pour connaître la méthodologie utilisée, cliquez ici.

comments powered by Disqus