La référence des professionnels
des communications et du design

Ubisoft fera plus de place aux annonceurs

L'éditeur de jeux vidéo Ubisoft a annoncé vendredi dernier l'installation à Montréal d'un studio de création de films numériques pour le cinéma.

Le nouveau studio nécessitera des investissements pouvant atteindre 454 millions$. Les gouvernements québécois et fédéral ont consenti une aide financière qui pourrait s'élever à 27 millions$. 

Pour sa nouvelle division de création de films, Ubisoft prévoit embaucher à terme 500 nouveaux employés, qui s'occuperont entre autres d'infographie, de scénarisation et de prise de son. De plus, l'entreprise espère recruter 500 employés supplémentaires d'ici 2013 pour sa section de jeux vidéo.

Au départ, le studio développera des courts-métrages à partir de jeux d'Ubisoft. Un film de huit minutes tiré du jeu Assassin's Creed est déjà en préparation. Il sera mis en ligne gratuitement. "Le film sera financé par du placement de produits et nous permettra de promouvoir la sortie du jeu", explique Yves Guillemot, président-directeur général et cofondateur d'Ubisoft, pour justifier une telle approche.

Par la suite, le studio pourrait concevoir des longs-métrages. "Nous visons à créer des films d'un nouveau genre qui permettront l'interactivité avec le spectateur", affirme Cédric Orvoine, directeur des communications d'Ubisoft. Par exemple, un auditeur pourrait choisir la fin du film qu'il visionne ou prendre une décision pour le personnage.

Pour le président-directeur général d'Ubisoft à Montréal, Yannis Mallat, l'industrie du jeu vidéo deviendra un média de plus en plus important pour le monde publicitaire. "Le milieu du jeu vidéo connaît une croissance très importante. Ça signifie donc une visibilité accrue pour les annonceurs utilisant ce support", explique-t-il, affirmant que l'industrie jouit d'une croissance annuelle de 30%. À l'échelle mondiale, l'industrie génère des revenus de 33 milliards$, en incluant le matériel, ajoute-t-il.

La présence grandissante de jeux en ligne apportera également de nouvelles possibilités pour les annonceurs. "Des solutions technologiques permettent le placement en direct et temporaire du contenu publicitaire. Les annonceurs peuvent donc, par exemple, promouvoir leurs produits sur des affiches dans le jeu, poursuit Yannis Mallat. Mais de plus en plus, nous cherchons aussi à intégrer les marques dans le jeu lui-même. Ainsi, le cellulaire utilisé par un personnage pourrait être commandité par un fabricant de téléphones."

comments powered by Disqus