La référence des professionnels
des communications et du design

Le New York Times sera Web

Selon le propriétaire et éditeur du New York Times, Arthur Sulzberger, le quotidien sera entièrement Web d'ici cinq ans.

C'est ce qu'il a récemment confié au journal israélien Haaretz. "Je ne sais vraiment pas si nous imprimerons toujours dans cinq ans et ça m'est égal", a-t-il dit.

En fait, la publication a doublé son nombre d'abonnements en ligne, qui dépasse maintenant 1,5 million de lecteurs contre 1,1 million pour la version imprimée. La tâche d'Arthur Sulzberger est maintenant de s'assurer de la bonne transition d'un support à l'autre.

En matière de revenus publicitaires, l'éditeur n'est pas inquiet. Selon lui, comme la publicité sur Internet n'a pas besoin d'encre, de papier et de distribution, les annonceurs peuvent en retirer le même profit avec des budgets moindres.  

Quant aux coûts de l'informatisation, "ils sont très loin d'égaler ceux de l'imprimé, dit-il. La dernière fois que nous avons réalisé un investissement majeur en imprimé, cela nous a coûté un milliard$US. Les frais de développement du Web n'atteignent pas cette ampleur."

Il a de plus doté le Times d'une équipe de cinq personnes dont le travail consiste essentiellement à développer des outils et plateformes liés aux nouvelles technologies.

comments powered by Disqus