La référence des professionnels
des communications et du design

Le Québec rattrape son retard

Le Québec connaît une progression spectaculairequant à son accès à Internet, le taux de foyers québécoisbranchés étant passé de 29% en 1999 à 42% en2000, soit une croissance de 45% en un an. C'est ce que révèleune récente étude menée par PricewaterhouseCoopersintitulée “Canadian Consumer Technology Study 2000”. De plus, l'enquêteindique que la progression du Québec est plus rapide que celle desautres provinces du Canada et de différents pays d'Europe.

Ainsi, les ménages québécois passent en moyenne5,4 heures par semaine sur la Toile, contre 5 heures pour les ménagesdu reste du Canada. De même, 26% des ménages québécoisdisposent d'une connexion à haute vitesse, alors qu'ils étaient14% en 1999 (croissance de 86%): pour le reste du Canada, ce taux est de16%.

L'étude précise que le Québec fait mieux que laFrance et d'autres pays européens en terme de pénétrationd'Internet puisque la croissance a été de 16% en 2000 enFrance et de 31% en Allemagne et au Royaume-Uni.

comments powered by Disqus