La référence des professionnels
des communications et du design

Le design voit grand

Cliquez ici pour voir toutes les photos

C'est un des "trucs" des designers ou des artistes: changer une forme connue en l'agrandissant exagérément; parfois, c'est carrément kitsch, parfois, c'est plutôt réussi.

À oublier, la table cube Rubik ou le pouf ballon de football. Par contre, la version surdimensionnée de la classique lampe Anglepoise dessinée en 1932 par le Britannique Georges Carwardine, ainsi que la campagne publicitaire qui l'accompagne sont réussies. Tel un molosse menaçant, la grosse lampe domine des gens assis sur un banc qui tiennent en laisse la petite.

C'est une formule que Philippe Starck a souvent utilisée et qu'il décline encore dans les Chicos qu'il a dessinée pour Kartell, une réinterprétation des tabourets-dents géantes déjà conçues pour l'éditeur français XO en 2001.

Plus subtil et charmant, le tapis en point de croix géant de la Néerlandaise Kiki van Eijk pour Moooi. Ou encore la tasse à thé de Gitta Gschwendtner éditée par Thorsten van Elten. Quant à l'entreprise française Livingstones, elle se spécialise dans les cailloux géants, qui sont en fait des coussins galets de diverses tailles, recouverts au choix de laine, de néoprène ou de laine polaire

Le disque dur Brick en forme de Lego géant du célébrissime français Ora-ito pour la firme américaine Lacie est d'une évidence rafraîchissante. Techno, mais ludique. Tout comme l'est l'allumette géante et lumineuse de Propaganda.

Enfin, un des plus réussis dans le genre reste le pot de fleurs géant de Serralunga, disponible dans une version simple ou lumineuse.

comments powered by Disqus