La référence des professionnels
des communications et du design

Nouvelle stratégie télé proposée aux annonceurs

Carat et Match Prod', une division de la société française Membo Prod', proposent à partir d'aujourd'hui un concept télé, le programme court, en diffusion à TVA et LCN.

Un programme court est une émission dont chaque épisode dure de 60 à 90 secondes et dont la thématique est unique. La série, commanditée par un annonceur, est diffusée en heure de grande écoute et toujours sur les mêmes plages horaires. La prochaine est intitulée Bienvenue chez nous. Elle présente tous les jours le portrait de Québécois ayant changé de lieu géographique. Re/Max en est le commanditaire officiel.

Nicolas Drechou, ex-publicitaire, producteur et fondateur de Membo Prod', a eu l'idée de développer le marché des programmes courts sur le continent nord-américain. "Depuis 2001, les programmes courts ont provoqué une révolution publicitaire auprès des diffuseurs français, d'abord sur TF1 puis, rapidement sur les autres chaînes et désormais au Royaume-Uni, en Espagne et en Chine. Nous construisons l'émission en fonction du commanditaire. Cependant, ce dernier accepte de ne pas parler de son produit dans le contenu. Puis, ce qui est merveilleux, c'est qu'en une minute, on ne lasse personne!" Selon lui, ce concept permet également une déclinaison dans des magazines, à la radio et sur le Web.

En France, le programme court de Nicolas Drechou, Des mots pour l'écrire, en association avec les plumes Waterman, a été diffusé pendant deux ans.

"Nos clients souhaitent se démarquer dans les médias" dit pour sa part Ody Giroux, vice-présidente, commandites et achats, de Carat Stratégem. La fragmentation accrue combinée à la prise de contrôle média par le téléspectateur exigent des nouvelles façons de communiquer publicitairement."

Bienvenue chez nous sera diffusée en semaine vers 8h35 et vers 22h23 à TVA ainsi qu'à LCN à des heures précises. Le site sera fonctionel à partir du 12 février à www.bienvenuecheznous.ca.

comments powered by Disqus