La référence des professionnels
des communications et du design

Vidéotron teste l'Internet à 100 Mbits/s

Le nouveau système Wideband testé par Vidéotron en partenariat avec Cisco pourrait permettre une vitesse de bande passante cinq fois supérieure au forfait actuel le plus rapide de la filiale de Quebecor.

Vidéotron a annoncé officiellement ce partenariat hier, mais ne peut avancer de date quant à la mise en marché de son nouveau produit. À sa capacité maximum, ce système permettrait de télécharger un clip de 3 minutes en 20 secondes.

Le système Wideband est à l'essai chez 150 clients de Vidéotron, soit 120 particuliers et 30 entreprises. À terme, le fournisseur espère pouvoir offrir une vitesse de 100 Mbits à la seconde. Toutefois, la mise en marché pourrait se faire à une capacité moindre. "Il est possible que nous offrions au départ 50 Mbits/s, selon les besoins des consommateurs", affirme Manon Brouillette, vice-présidente principale, produits, contenus et marketing, de Vidéotron.

Dans une première phase d'implantation, ce service permettrait aux consommateurs de télécharger plus rapidement des contenus Web. Par la suite, Vidéotron prévoit mettre cette technologie à la disposition des internautes qui souhaitent téléverser du contenu sur Internet.

"Cela permettra aux fournisseurs de contenu de promouvoir leurs produits, car les consommateurs pourront y accéder facilement et rapidement", explique Manon Brouillette. La location de vidéos en ligne, notamment, en serait facilitée.

La mise en place d'un système plus rapide vise aussi à faire face aux habitudes changeantes des internautes. "Les utilisateurs emploient de plus en plus l'ordinateur pour échanger de la vidéo et parler en ligne, ces applications nécessitent une bonne bande passante", ajoute Manon Brouillette.

Pour l'instant, Vidéotron ne prévoit pas appliquer cette technologie à ses autres services, comme la téléphonie IP.

comments powered by Disqus