La référence des professionnels
des communications et du design

Patrick Roy défraie encore la manchette

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Si Patrick Roy n'a pas apprécié la couverture médiatique de son altercation avec un représentant de l'équipe de hockey des Saguenéens de Chicoutimi, ses menaces d'une possible démission ont eu un écho encore plus important. L'événement a généré un poids médias de 1,03% la semaine dernière. Au cours des sept derniers jours, la presse lui a accordé 2,24% de toutes ses nouvelles. Seulement 1% des nouvelles ont une espérance de vie aussi longue.

La controverse entourant le championnat mondial de hockey qui doit se tenir à Québec en 2008 a occupé beaucoup d'espace dans les médias québécois. Le dossier a généré un volume de 1,55%. Soulignons par ailleurs que la conférence de presse de la mairesse Andrée Boucher, la semaine dernière à Washington, n'a suscité aucun article ni reportage aux États-Unis, au sujet du 400e anniversaire de la ville de Québec.

Les commentaires de Ségolène Royal à l'endroit de la souveraineté du Québec et de l'indépendance de la Corse ont été repris dans une trentaine de pays. Au Québec, la nouvelle a obtenu un poids médias de 1,42%.

Les excuses officielles du gouvernement canadien à l'endroit de Maher Arar suivent, avec 1,24%. Le journal The Gazette est le quotidien québécois qui s'y est le plus intéressé, en publiant près du quart du contenu de la semaine.

Finalement la suspension du docteur Pierre Mailloux par le Collège des médecins ferme la marche, avec 0,99%

Le Top 5 de l'actualité est préparé par Influence Communication. Pour connaître la méthodologie utilisée, cliquez ici.

comments powered by Disqus