La référence des professionnels
des communications et du design

Diesel kidnappée

Cliquez ici pour accéder au site

Diesel est prise en otage depuis cinq jours par deux jeunes femmes aux ambitions de mannequins. Du moins, c'est ce que prétend le fabricant de jeans dans une campagne qui se veut humoristique.

Depuis lundi dernier, le site met en scène deux jolies femmes qui affirment avoir piraté le site de Diesel, en plus d'avoir kidnappé un de ses vendeurs, afin de forcer l'entreprise à les embaucher pour représenter la marque. Diesel a jusqu'à aujourd'hui pour répondre à "l'ultimatum".

Les internautes peuvent suivre en direct sur le site, rebaptisé Heidies, les péripéties des trois protagonistes. De plus, il est possible d'interagir par message-texte avec les deux geôlières.

La campagne est également représentée par une page sur le site MySpace, et les internautes sont invités à annoter le site sur Digg.

Selon les renseignements obtenus dans un échange de courriels avec Martina Zavagno, auteure principale d'Adverblog et collaboratrice à la campagne Heidies, l'opération est issue d'un partenariat entre le service créatif de Diesel et l'agence suédoise Far Far.

comments powered by Disqus