La référence des professionnels
des communications et du design

Plongeon dans le grand bleu, le bleu Klein!

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

L'immatérialité de la couleur fétiche de Klein a inspiré des collections bien matérielles tant dans la mode que la décoration et la parfumerie.

Jusqu'au 5 février prochain, Yves Klein, artiste majeur de la seconde moitié du XXème siècle, est à l'honneur au Centre Georges Pompidou. Ce nom à lui seul évoque son célèbre IKB, l'International Klein Blue et ses monochromes. Le bleu, tonalité emblématique, est selon lui un lien entre corps et immatériel. Force spirituelle, il transforme l'atmosphère et la vie elle-même en une oeuvre d'art.

Inspiration marquante ou pure coïncidence? Toujours est-il que de nombreuses marques ont adopté l'intensité de ce bleu qui n'est ni pastel, ni marine, ni bleu roi.

Cette teinte Klein, on la trouve bien sûr dans la mode qui la décline en plusieurs matières avec la soie pour une robe et un chemisier chez Les Folies d'Elodie et Jil Sander, le cuir pour des chaussures chez Sergio Rossi, un sac chez Paquetage, le velours et la laine aux Trois Suisses dans la collection Néo Blue et pour des ballerines de Prada. Même les équipementiers ski ont suivi ce bleu glacier avec du nylon et de la fourrure pour les Moon Boots de Tecnica et une coque en polyester transparent pour les chaussures de ski.

Côté mobilier et décoration, Graine d'intérieur envahit la maison d'objets éphémères bleus dont d'inédites commodes dont le décalage fun hésite entre le classicisme des lignes et le quasi fluo du coloris. On y trouve des piles de linge de maison du Jacquard Français au nom évocateur de « sous les Tropiques », alors qu'en cuisine le bleu électrique est omniprésent. A chacun d'hésiter entre le thé servi dans une originale théière de Mariage Frères oscillant entre le turquoise et l'acier ou le café serré diffusé par la dernière cafetière Senseo cobalt de Philips.

Récemment, le packaging des dernières lignes de soins à l'orchidée de Guerlain ont adopté des couleurs céruléennes et Klorane relance la communication de sa ligne au bleuet dynamisée par sa teinte bleu-pétrole. Même les parfums partent vers une envolée pacifique et des jus bleus des mers du sud pour leurs éditions limitées, comme pour Gucci Envy Me 2 et les Eaux Emeraudes de Boucheron qui offrent une translucidité quasi-totale. L'Eau des Merveilles d'Hermès, édition limitée Pégase, laisse s'envoler le mythique cheval ailé sur un ciel céleste, alors que, chez Creed, c'est la coiffe seule de la dernière fragrance Virgin Island Water qui est lapis-lazuli.

Non loin de cette maison britannique installée dans le triangle d'or parisien vient de s'ouvrir la dernière agence Club Med dans une symphonie d'azur, de marine et de bleuté .

comments powered by Disqus