La référence des professionnels
des communications et du design

Des bâtiments totalement "carboneutres" en 2030

L'Institut royal d'architecture du Canada s'est récemment engagé dans un programme international destiné à rendre toutes les nouvelles constructions neutres en carbone d'ici à 2030. L'Institut, qui représente plus de 3500 architectes au pays, a en effet adhéré au Défi 2030, qui regroupe déjà plusieurs autres organismes importants, tels que l'American Institute of Architects et l'US Green Building Council. Le programme préconise la réduction progressive de la consommation d'énergie à base de combustibles fossiles et des émissions de gaz à effet de serre de tous les bâtiments neufs et de ceux qui font l'objet de rénovations majeures.

Pour atteindre une émission nulle en 2030, le programme prévoit plusieurs objectifs intermédiaires de réduction : 50% dès maintenant, 60% en 2010, 70% en 2015, 80% en 2020 et 90% en 2025.

"En 2030, les activités reliées à la construction et à l'exploitation des bâtiments ne consommeront plus d'énergie à base de combustibles fossiles et n'émettront plus de gaz à effet de serre", dit la présidente de l'Institut, Vivian Manasc.

L'organisme, qui rappelle que le bâti est responsable de près de la moitié de toutes les émissions de gaz à effet de serre du pays, souhaite en outre que le gouvernement canadien soutienne davantage les efforts en matière d'efficacité énergétique. Il déplore notamment l'avis publié cette semaine sur le site Web de Ressources naturelles Canada informant que "tous les fonds pour le programme d'encouragement pour les bâtiments commerciaux (PEBC) sont entièrement engagés et que de nouvelles demandes d'appui financier ne seront pas acceptées."

"Un énoncé radical, si tôt dans l'année", s'étonne Vivian Manasc, selon qui "il est temps que le gouvernement adopte un comportement sérieux et qu'il améliore les programmes d'encouragement aux mesures éco-énergétiques plutôt que de les éliminer."

comments powered by Disqus