La référence des professionnels
des communications et du design

Les étudiants universitaires veulent montrer l'exemple

Les associations universitaires souhaitent montrer l'exemple en déployant à grande échelle la campagne Campus durables. Alors que le 4e Colloque interuniversitaire étudiant sur l'action environnementale et le développement durable s'est tenu cette fin de semaine à Chicoutimi, la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) a réitéré son soutien à la démarche des Campus durables, mise en place par la Coalition Jeunesse Sierra (CJS).

"[Ce colloque] était l'occasion de rappeler que, souvent, les initiatives étudiantes sont instigatrices de changements institutionnels qui contribuent à améliorer l'attitude de nos universités à l'égard du développement durable", dit Christian Bélair, président de la FEUQ. Outre la qualité de l'éducation dispensée, il est aussi de la responsabilité citoyenne de nos institutions d'enseignement d'assurer un environnement de vie éthique et sain aux jeunes qui y passeront plusieurs années de leur vie."

Le programme Campus durables vise à fournir aux étudiants et aux administrations universitaires des outils facilitant la mise en place d'initiatives liées au développement durable. Le Colloque a été l'occasion pour les participants de coordonner leurs actions, partager leurs bonnes pratiques et autres succès afin de déployer ces initiatives dans le maximum d'établissements universitaires.

"Des éléments aussi élémentaires que le tri des matières résiduelles ou le recyclage sont encore embryonnaires, voire inexistants dans la grande majorité des établissements", dit Yann Louvel, coordonnateur pour le Québec de la Coalition Jeunesse Sierra.

La FEUQ et la CJS attendent d'ailleurs du gouvernement du Québec qu'il manifeste plus d'intérêt à l'égard de ce qui se déroule dans les établissements d'enseignement. "Au-delà des intentions enchâssées dans la loi sur le développement durable, il est temps de voir une volonté politique de passer à l'action dans ces milieux", estiment-elles.

comments powered by Disqus