La référence des professionnels
des communications et du design

Pour glisser avec style

Cliquez ici pour voir toutes les photos

C'est enfin le moment de sortir les luges! Bien sûr, il y a la Crazy Carpet, le couvercle de poubelle, mais aussi quelques propositions plus excitantes.

Techniques et performantes
Très chic et sportive: la Porsche en aluminium ravie les chics amateurs. Avec ses patins en acier, elle est légère et pliable et s'offre avec au choix un revêtement de nylon rouge ou noir.

Les concepteurs suisses de la Boby promettent des sensations extrêmes à bord de leur luge. Inspirée du long-board, du carving, de la luge de rue et de bien d'autres sports, elle est faite de matériaux synthétiques, donc très légère et robuste, sans pièce mobile. Cela limite les risques d'usure et de casse.

L'entreprise américaine Hammerhead offre un châssis ergonomique sur lequel on repose assis ou à plat ventre. Elle promet la réactivité d'une Ferrari et le confort d'une Cadillac. Son cadre est en aluminium, ses patins interchangeables et elle s'accompagne au besoin d'une multitude d'accessoires comme des casques, lampes et rétroviseurs. La Société des designers industriels américains lui a attribué un prix en 2005.

Classiques, mais innovantes
Conçue pour les sérieux amateurs des Alpes, la luge de la firme allemande Rudisport combine tradition et performance. Comme des skis, ses patins réagissent au quart de tour au mouvement du corps.

Conçue et entièrement fabriquée à la main au Colorado, la Mountain Glider permet des virages serrés et rapides. Elle est réalisée en bouleau et se dirige grâce à une section avant pivotante.

Avant tout design
Le Gallois Kieren Jones a dévoilé, en 2006 à Milan, lors de l'exposition présentée par le British Council, une luge issue de sa recherche sur la métamorphose des objets de consommations courantes. Du fauteuil Poang d'Ikea, il a fait une luge pour enfants, livrant même le plan pour le transformer soi-même!

L'étudiant Suisse, Kevin Verbeek a participé à un concours de son école en chosissant de repenser la luge. Son innovation principale consiste en la courbure des patins de bois recouvert d'inox qui fomrent la base de la luge. L'inclinaison  permet de choisir les patins sur lesquels on glisse. Le centre de gravité ne déborde jamais à l'extérieur de la luge. Pour freiner, on utilise la pédale arrière. La partie métallique s'enfonce dans la neige sans avoir besoin d'une articulation mécanique.

Enfin, Holger Lange a lancé au salon de Cologne 2006 la S 333, une luge conçue pour Thonet. On y retrouve d'ailleurs les lignes simples et continues ainsi que l'acier tubulaire qui ont fait la renommée de ce fabricant de classiques du XXe siècle.

comments powered by Disqus