La référence des professionnels
des communications et du design

Victoria's Secret se montre plus écolo

Image issue de la campagne Victoria's Dirty Secret menée par ForestEthics.

Alors qu'elle était depuis deux ans la cible de l'ONG ForestEthics, la marque de lingerie Victoria's Secret amorce un virage écologique, notamment pour l'impression de ses catalogues. Depuis octobre 2004, l'ONG faisait en effet pression sur Limited Brands, société-mère de Victoria's Secret, pour que l'entreprise modifie ses politiques d'approvisionnement en matière de papier. C'est dans le cadre de cette campagne que ForestEthics avait créé le site Victoria's Dirty Secret.

Limited Brands a finalement répondu aux appels de l'ONG en annonçant, le mois dernier, l'adoption d'une politique d'approvisionnement écologique. L'entreprise s'est ainsi engagée à éliminer, en collaboration avec son fournisseur de papiers actuel, toutes les pâtes provenant de la forêt boréale et de la forêt pluviale tempérée de Colombie-Britannique. Elle utilisera également, pour ses catalogues, du papier contenant au moins 10% de fibres recyclées post-consommation ou de pâtes certifiées FSC. De façon générale, elle s'est engagée à éliminer progressivement tout approvisionnement de papiers issus de forêts menacées.

Limited Brands a même annoncé qu'elle donnera un million$ pour la recherche sur les forêts menacées et leur défense.

Par cette annonce, Limited Brands souhaite servir d'exemple à l'ensemble de l'industrie du catalogue et se positionner comme un chef de file du développement durable dans ce secteur.

comments powered by Disqus