La référence des professionnels
des communications et du design

Idées lumineuses pour le métro

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Elles sont particulièrement réussies, ces haltes commerciales qui animent la station de métro Lionel-Groulx; réalisés par la firme d'architecture Tremblay L'Écuyer architectes pour Métrocom.

Ces quatre espaces de vente au détail préfigurent de ce que devraient devenir les mornes et désuètes boutiques dans le métro de Montréal.

Situés au centre de la station, deux sur le quai supérieur et deux sur le quai inférieur, ces espaces ont une superficie de 28 à 50 mètres carrés. Leur position stratégique, sur les transferts des lignes 1 et 2, leur permet de jouir du passage de plus de quatre millions de personnes par an.

L'architecture de ces haltes est axée sur la fluidité, la configuration de la station et l'impact visuel pour attirer le passant. Des murs lumineux, boîtes d'acier et de verre blanches avec de puissants DEL intégrés, ont été conçus afin de répondre à ce contexte urbain souterrain et, dans ce cas-ci, très sombre. Ils font le lien entre les commerces du haut et du bas, accentuant ainsi la relation entre les deux niveaux. Enfin, ils servent de toile de fond valorisante pour l'enseigne qui les occupe.

Ce concept particulièrement bien exploité dans le cas de cette station à étages ouverts est déjà repris dans le contexte très différent de la station McGill. Les travaux viennent de s'achever. D'autres rénovations devraient suivre bientôt sur le réseau.

comments powered by Disqus