La référence des professionnels
des communications et du design

Vive les jouets "eco-friendly"

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Écologie et Développement Durable seront les grands thèmes des jeux et jouets en 2007, visibles sur le salon Univers d'Enfants, le 14 janvier.

Cette tendance déjà repérée l'année dernière se confirme avec l'arrivée de majors du secteur.

Le réflexe «écolo» passe tout d'abord par une sensibilisation dès le plus jeune âge au respect du monde végétal et animal.

Les thématiques nature font un retour en force, dans la foulée de héros comme Dora (licence préférée des enfants), son cousin Diego ou encore Arthur et les Minimoys dont les aventures ont toutes un lien direct avec la sauvegarde de l'écosystème. L'éditeur québécois Gladius décline les jeux Dora et Diego, mais «Foin Foin», son héros «maison», qui est en train de conquérir le public français est un gentil fermier écolo.

Lego assoit également son grand retour sur des valeurs plus classiques et la nouvelle ferme Duplo promet des heures de jeux dès 2 ans, tandis que les peluches Maxita se font plus sauvages. Signe des temps, le spécialiste de la figurine peinte à la main Schleich lance deux thèmes jamais abordés sur ce segment, la connaissance de l'Afrique et la sauvegarde de la nature.

Encore plus fort que la sensibilisation, certains fabricants intègrent désormais la démarche «eco-friendly» au c?ur même de leur gamme. Comme d'habitude, l'exemple vient des pays nordiques et de la Suède notamment avec Brio et ses jouets en bois. Les locomotives développées pour les célèbres circuits de train roulent désormais sur batteries rechargeables, permettant de pallier l'utilisation intensive de piles.
D'autres vont même plus loin en axant tout leur positionnement et leur développement sur cette démarche citoyenne. C'est le cas des Editions Bioviva qui, avec leurs jeux 100% éco-conçus - même l'encre d'impression est végétale - sont pionniers en la matière depuis 10 ans.
Ecologie et développement durable marchent souvent main dans la main, comme le prouve le spécialiste français du bois Jorelle avec sa tirelire en noix de coco, matière première à la production 100% naturelle et illimitée. Mais le «plus» réside dans la préparation de l'enveloppe de noix de coco qui assure travail et revenu stables aux populations insulaires, en complément de l'activité artistique.
De son côté, Brio lancera également en 2007 un circuit de train créé en partenariat avec l'Unicef qui invitera de manière ludique à découvrir la condition des autres enfants à travers le monde. Jouet sensibilisation, donc, mais également jouet action puisqu'une partie des bénéfices sera reversée à l'organisme pour financer ses projets.

Alors, à quand un jouet de marque labellisé «commerce équitable»?

comments powered by Disqus