La référence des professionnels
des communications et du design

Stéphane Dion, un choc médiatique

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

L'accession de Stéphane Dion à la chefferie du Parti libéral fédéral a créé un raz-de-marée médiatique au pays et ailleurs.

Avec un poids médias de 4,84%, il s'agit de la septième nouvelle de l'année en importance. Au Canada anglais, la surprise semble encore plus grande, car les médias lui ont accordé 6,81% de tout leur contenu.

Ailleurs, les médias de 28 pays se sont penchés sur la question. Les médias français sont ceux qui ont le plus fait référence au scandale fédéral des commandites. Avec la question de la nation québécoise, le Canada et le Québec se sont retrouvés chaque jour en manchette des grands médias internationaux depuis la dernière semaine. Soulignons par ailleurs que Bernard Landry a été cité au Québec dans 9% des nouvelles sur Stéphane Dion. André Boisclair, le chef de l'opposition officielle, se contente de 5%.

Le dossier de la nation québécoise décroche sans surprise la seconde place, avec un poids de 2,75%.

André Boisclair n'a sans doute pas obtenu le type de visibilité qu'il aurait souhaité, avec sa parodie du film "Brokeback Mountain". Il a été cité dans 1,49% de toutes les nouvelles de la semaine.

Pour une troisième semaine d'affilée, les négociations avec les médecins spécialistes demeurent sur la plupart des pupitres des salles de nouvelles, avec un volume de 1,48%.

Finalement, le verglas et les nombreuses pannes qui ont frappé une partie du Québec en fin de semaine ont occupé 0,68% de l'ensemble de l'actualité.

Le Top 5 de l'actualité est préparé par Influence Communication. Pour connaître la méthodologie utilisée, cliquez ici.

comments powered by Disqus