La référence des professionnels
des communications et du design

DDB a maintenant un pied au Québec

DDB Canada et Zip Communication ont annoncé hier qu'elles s'unissaient pour former Zip DDB à Montréal. La nouvelle agence aura notamment pour mission de mieux répondre aux besoins des clients de DDB Canada au Québec.

Voilà deux ans que DDB cherchait à s'établir à Montréal. "Nous avons rencontré presque tout le monde, explique Rob Whittle, président national de DDB Canada. C'est sûr que nous avons pensé à nous associer à une grande agence. Mais nous aurions été confrontés à plus de difficultés d'intégration en matière de culture d'entreprise. Et puis, nous cherchions une agence dont les valeurs correspondaient aux nôtres. Zip a vraiment un esprit entrepreneurial que nous aimons. Et comme nous, elle a une approche neutre dans ses choix médias et dans la sélection de ses outils marketing. Enfin, nous partageons le même désir de bâtir des relations à long terme avec nos clients."

Fondée à Vancouver sous le nom de Palmer Jarvis, DDB Canada est l'agence la plus récompensée en création au pays au cours des dernières années. Elle a des bureaux à Vancouver, Edmonton et Toronto. Elle offre des services intégrés en relations publiques, marketing de base de données, design, image de marque, promotion des ventes, commandite et médias interactifs. "En nombre d'employés, nous nous situons au quatrième ou cinquième rang au Canada, dit Rob Whittle. Notre présence à Montréal nous permettra de nous positionner comme une véritable agence nationale et ainsi offrir une plus grande compétition aux plus grandes agences canadiennes."

Membre de l'Association des agences de publicité du Québec, Zip travaille notamment pour Nissan et Métro, qu'elle partage avec d'autres agences. Elle détient aussi plusieurs mandats exclusifs, comme la Commission Marie-Victorin. Elle offre des services de conception publicitaire, branding, design, promotion et conception de sites Web. Lancée en 1999, elle compte désormais une douzaine d'employés. "Je pensais depuis un bout de temps à m'associer à un réseau, dit Michèle Leduc, qui présidera Zip DDB. C'est un formidable levier de développement. On nous avait déjà approchés, mais nous avons opté pour DDB, car il y avait vraiment une proximité de mentalités. Par exemple, les deux agences mettent clairement le produit créatif à l'avant-plan."

Les négociations financières ne sont pas parachevées, mais il est entendu qu'à terme, il y aura un partage de l'actionnariat. DDB Canada devra maintenir ses liens avec certaines des agences québécoises, avec laquelle elle traitait déjà, dont Palm Arnold, Bleublancrouge et Diesel.

comments powered by Disqus