La référence des professionnels
des communications et du design

Planétair peaufine son système de compensation volontaire

Les entreprises et les particuliers pourront, à partir de 2007, acheter des crédits de gaz à effet de serre en ligne, par l'intermédiaire du site de Planétair. Ce programme de compensation, créé il y a un an par le centre de recherches Unisféra, a en effet reçu le soutien de Fondaction qui contribuera à hauteur de 7500$ à la création d'un site transactionnel dont la mise en ligne est prévue pour le début de l'année.

Planétair est un programme de compensation volontaire qui permet actuellement aux entreprises de calculer leurs émissions de gaz à effet de serre (GES) et d'acheter le nombre de crédits nécessaires pour les compenser. Les sommes ainsi recueillies sont investies dans des projets liés à l'économie d'énergie, aux énergies renouvelables et au reboisement, au Canada et dans des pays en développement. Par exemple, l'un de ces projets consiste à transformer, en Afrique du Sud et au Népal, des centrales au charbon par des installations moins polluantes brûlant de la biomasse.

Planétair a également permis à plusieurs événements -- dont le Forum Tremblant, l'école d'été de l'Institut du nouveau monde et la campagne du Bloc Québécois -- d'être carboneutres.

À partir de l'an prochain, son nouveau site lui permettra aussi de s'adresser davantage aux individus qui y trouveront des outils simples pour calculer leurs émissions de GES et qui pourront y acheter leurs crédits en ligne.

L'annonce du déploiement de ce système volontaire survient alors que la mise en oeuvre d'une bourse du carbone canadienne -- basée, elle, sur un système obligatoire lié à des objectifs de réduction nationaux -- a été confirmée en début de semaine par le gouvernement Harper.

comments powered by Disqus