La référence des professionnels
des communications et du design

Myriam Bédard poursuit Wrigley et l'agence BBDO

Myriam Bédard a décidé de poursuivre Wrigley Canada et l’agence BBDO, pour avoir utilisé son image sans son autorisation. La poursuite, où l’athlète spécialiste du biathlon réclame la somme 725 000 $ a été déposée en Cour supérieure du Québec.

Wrigley Canada et son agence de publicité auraient utilisé une photo modifiée de Myriam Bédard pour promouvoir la gomme Spearmint. Diffusée au Québec au courant de l’hiver sur des autobus et des quais de métro, la publicité fait valoir que le prix de la gomme n’a pas changé depuis 1984. Sur une ligne du temps, pour représenter 1994, on y voyait un athlète de biathlon chauve. Sous la photo on pouvait lire le texte suivant «Le Québec tombe en amour avec le biathlon. Ah! Les Olympiques…»

Selon l’agent de l’athlète, Jean-Marc Saint-Pierre, la photo originale aurait été prise lors des Jeux olympiques de Nagano, et fournie à l’agence de publicité par la Presse Canadienne.

Toujours selon l’agent, BBDO aurait d’abord nié qu’il s’agissait de Myriam Bédard. L’agence aurait ensuite fini par admettre qu’il s’agissait bien d’elle, mais a prétexté que la photo avait été modifiée de telle sorte qu’on ne la reconnaisse pas.

comments powered by Disqus