La référence des professionnels
des communications et du design

Enjeu demande une politique nationale pour les cégeps verts

Les portes-paroles d'Enjeu et de la FECQ lors de la journée d'action organisée hier. Photo : Edouard Reinach.

Une vingtaine de cégeps ont tenu, hier, une journée provinciale d'actions pour une meilleure gestion environnementale des collèges. Initié par la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) en partenariat avec l'organisme Environnement Jeunesse (Enjeu), cet événement visait à encourager une gestion responsable dans tous les cégeps du Québec.

"La participation de nombreux établissements à l'activité d'aujourd'hui démontre l'intérêt grandissant du milieu collégial pour la question", dit Etienne Hudon-Gagnon, président de la FECQ.

Depuis 2 ans, Enjeu collabore avec les cégeps dans le cadre de sa certification des Cégeps verts (pour plus d'information, lire l'article). Mais, alors que ce programme est adopté sur une base volontaire, l'organisme et la FECQ demandent aujourd'hui au ministère de l'Éducation de mettre en place une politique cadre, au niveau national, applicable à tous les cégeps.

"Bien que le Québec soit présentement en pleine ébullition sur le plan environnemental, l'intégration de la gestion durable et responsable dans le fonctionnement de nos institutions ne se fait que dans quelques établissements, dit Jérôme Normand, directeur général d'Enjeu. L'heure devrait être aux projets structurants et réellement institutionnels."

comments powered by Disqus