La référence des professionnels
des communications et du design

Quand le contenu est roi

Cliquez ici pour voir la vidéo

La boîte d'effets visuels numériques et d'animation Mokko Studio a réalisé les effets spéciaux de la campagne "Vive la bouffe" d'IGA.

Les publicités télévisées signées par les réalisateurs Francis Leclerc et Pedro Pires, mettent en vedette des oeufs, des crevettes, des fruits, des pâtes, du vin et des condiments. En apesanteur, ceux-ci éclipsent tous les contenants et accessoires, des chaudrons aux ustensiles en passant par les verres et appareils électroménagers. Pas de contenants, que du contenu!

Comment a-t-on réussi, chez Mokko, à faire flotter et bouger ces aliments de façon si réaliste? 

À partir d'un concept de l'agence Diesel, les réalisateurs ont d'abord filmé de vrais aliments plutôt que d'emprunter la voie habituelle de l'animation par ordinateur. "Le défi est donc devenu la manipulation des images afin d'agencer les aliments réels avec les éléments numériques qu'il fallait ajouter", dit Alain Lachance, compositeur numérique et superviseur d'effets spéciaux chez Mokko. 

Le tandem de réalisateurs de Sixdegrés, soutenu par l'équipe de Mokko et à la direction photo par Steve Asselin, a effectué une somme colossale de prises de vues en studio. Les différents aliments, suspendus dans le vide, étaient tenus par des tiges, ficelles, contenants et accessoires de cuisine. À l'aide de rotoscopies et de peinture numérique, les artistes de Mokko ont par la suite fait disparaître ces éléments et ont créé l'allure et les chorégraphies de la campagne.

Le message est en ondes depuis le 24 septembre.

comments powered by Disqus