La référence des professionnels
des communications et du design

L'industrie forestière s'engage pour la forêt boréale

L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) a publié une déclaration en vue d'améliorer la conservation de la forêt boréale. Cet engagement a été fait en partenariat avec l'organisme Initiative boréale canadienne (IBC), également signataire de la déclaration.

Ce document reconnaît les défis pressants associés à la forêt boréale et le rôle de premier ordre que les deux organisations ont à jouer dans ce dossier. On y fait notamment référence à la nécessité d'améliorer la planification de la conservation dans les zones déjà allouées pour l'aménagement, à la pertinence que représenterait une certification indépendante et normalisée des efforts de développement durable, à l'importance des connaissances scientifiques et traditionnelles pour l'atteinte des objectifs de conservation, et à la nécessité de respecter les droits des Autochtones dans les décisions relatives à toute nouvelle activité dans les zones qui ne sont pas encore attribuées.

Sur ce dernier point, le directeur par intérim d'IBC, Larry Innes, estime qu'il s'agit d'"une autre étape dans la volonté plus large de la part de nos deux organisations d'étendre le dialogue et de travailler en collaboration pour appuyer le développement durable à long terme de la forêt boréale et des communautés qui en dépendent."

Le document stipule en outre que les deux organismes "ont la responsabilité d'agir et de favoriser l'innovation au chapitre de la conservation des forêts en collaboration avec les gouvernements et les autres parties intéressées."

Rappelons également que l'APFC faisait partie des signataires, en juin dernier, de la première entente internationale de l'industrie forestière sur le développement durable (lire l'article).

comments powered by Disqus