La référence des professionnels
des communications et du design

Entreprises: où sont les femmes?

Les femmes représentent moins de 10% des instances de direction et de contrôle des entreprises: telle est la conclusion de l'étude réalisée par Ricol Lasteyrie, Capitalcom et Christian & Timbers.

Le chiffre est sans appel. Et si l'on regarde notre vieux continent, il est très très vieux en effet, avec un tout petit taux de présence féminine de 7,6%. D'ailleurs Anne Lauvergeon (Areva) est la seule femme ceo en Europe! Quant aux Etats-Unis, la situation y est certes un peu meilleure (15,6%), mais le nombre de présidentes (3) n' y est guère plus impressionnant: Indra Nooyi chez Pepsico, Margaret Whitman (eBay) et Irene Rosenfeld (Kraft Foods).

«Notre enquête, réalisée aurpès des 300 plus grands groupes mondiaux, montre que les femmes sont plus présentes dans les conseils d'administration que dans les instances de décision. Finalement elles contrôlent plus les entreprises qu'elles ne les dirigent» constate Caroline de la Marnierre. La présidente de Capitalcom présentera les résultats de l'enquête - la première jamais réalisée sur le sujet - le 5 octobre, dans le cadre du Women's Forum for the Economy and Society à Deauville. Trois trophées, or, argent et bronze, (les Women's Diversity Trophies) seront également décernés lors du Forum, aux entreprises dont la représentativité des femmes au sein des organes de direction et de contrôle obéit aux meilleures pratiques.

Mais heureusement le secteur des médias rattrape un peu la situation, c'est lui qui comporte en effet le plus de femmes (14,4% dans le monde) à des postes de contrôle et de direction. Et aux USA le taux passe à...18%. Byzance, quoi...

comments powered by Disqus