La référence des professionnels
des communications et du design

Black is back!

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Si Chanel a fait du noir la clé de voûte de son succès commercial, il est aujourd'hui adopté jusque dans la déco.

Dior Homme, Hermès, Saint Laurent, Gucci: toutes les maisons donnent le ton de l'élégance en prônant le retour du noir, couleur du sérieux, du deuil, mais aussi du soir chic. Porte étendard du vestiaire masculin depuis le Moyen Age, il était un symbole de richesse et de pouvoir (sa fabrication coûtait alors cher). Cette non couleur devient au XIX ème siècle synonyme de travail avant de se populariser un siècle plus tard.

C'est Coco Chanel qui inventa «la petite robe noire», déclarant que les femmes étaient trop mal habillées. «Je vais toutes les foutre en noir pour leur apprendre le goût». Néanmoins, la couturière reconnaissait que, malgré une apparente simplicité, la dite robe noire était extrêmement difficile à réaliser. Aujourd'hui Vincent Grégoire de l'agence Nelly Rodi assure que le noir est plus rassurant qu'une tenue colorée, donc plus vendeur, tout en convenant de sa difficulté d'élaboration qui aboutit à la création de gris foncés et de bruns chocolatés.

Dans le milieu de l'horlogerie-bijouterie, cadrans, boîtiers et bracelets s'habillent sombrement afin de mettre en avant les matières qui contrastent et jouent avec le caoutchouc, le métal ou la céramique. Si l'heure masculine est totalement sombre pour Omega, Breitling, Calvin Klein, Seiko ou Swatch, ils signent tout de même des modèles plus fun qui répondent aux noms de «Black flower» ou «Night glamour». Arthus-Bertrand, Bernardaud et Deshoulières sortent des bijoux en porcelaine ou perles de Murano.

La maroquinerie n'est pas en reste et St Dupont de sortir «Nocturne», une ligne d'accessoires cuir totalement caviar. «Day & Night», la gamme de sacs ultra raffinés de Cartier, fait ressortir la noblesse de ses matières (agneau, crocodile, astrakan) par la profondeur de ses noirs.

Suite au succès phénoménal du cristal noir de Baccarat redevenu tendance grâce au lustre «Zénith» de Starck, la plupart des cristalleries se sont engouffrées dans cette sombre brèche avec en toute dernière proposition «Drops» de Salviati, un ensemble de vases totalement black.

En parfumerie, si de nombreuses marques ont packagé leur jus masculins en noir (Paco Rabanne, Bulgari, Armani, Lanvin), la tendance se maintient toujours avec la dernière création de Lalique «Encre Noire» , mais s'étend plus curieusement aux fragrances féminines avec «J.Del Pozo in Black» du couturier espagnol Jésus del Pozo dont la composition même est presque exclusivement noire (cerise noire, iris noir, réglisse). Ou encore avec «Perles» de Lalique dont le col du flacon est agrémenté de plumes noires et blanches. Quant à «Ange ou démon» de Givenchy il envoûte grâce à sa forme de pampille noire de lustre aux éclats diaphane.

Enfin pour ne pas sombrer dans le sombre et la déprime, rien ne vaut un petit coup de vodka avec la Black d'Eristoff aux baies sauvages habillée d'une pelisse noire pour fêter les 200 ans de sa création!

A consommer avec modération...

comments powered by Disqus